• L'envie de partir, de tout laisser tomber que cela soit famille, amis et travail fait rêver tout le monde à un moment ou un autre.
    Si le voyage est planifié longtemps à l'avance, alors l'abandon n'en n'est pas un.
    Mais si le voyage est spontané et réalisé "sur un coup de tête", il faudrait se focaliser sur les raisons qui nous amène à "fuir" l'endroit où l'on vit. Certes, partir aide à déconnecter, mais malheureusement, il faudra bien revenir à un moment où un autre. Le problème que l'on aura laisser, en général, ne se dissout pas tout seul.
    Maintenant si le travail y oblige ou par exemple si la situation sentimentale y contraint car l'autre moitié vit de l'autre coté de la planète, alors je dirai que rien n'est définitif et que si l'on se trompe, il y a toujours le moyen de revenir en arrière.
    Foncez bordel!!! Vivez votre vie parce que vous n'en n'avez qu'une seule et qu'il serait dommage de passer à coté de qqch d'unique parce qu'on a peur.

  • au jour le jour la vie nous joue des tours mais par la grace de dieu on vera le jour